07/05/2016

Journees en Alentejo


Pour essayer de décrire l'Alentejo, voici quelques photos prises lors des nombreuses traversées ou voyages que j'ai fait dans cette région du centre et du Portugal.
Image du net
La vaste région de l'Alentejo (en vert clair) comprend le Bas Alentejo (qui longe l'Algarve) et le Haut Alentejo qui remonte jusqu'au dessus de la ville de Portalegre.
 
Au printemps, c'est un ravissement que de parcourir les routes tranquilles. Pour nous accompagner, nous avons l'alignement des nids de cigognes posés avec grand savoir-faire sur les poteaux électriques.


Le paysage légèrement vallonné, dévoile la profusion des champs fleuris où on trouve les arbres et arbustes du type méditerranéen et sa floraison odorante.

Et de nombreux cistes qui s'accommodent d'un sol qui endurent les ardeurs d'un été très long et très sec. 


Pour un paysage d'été, la végétation verte se raréfie et fait place à des tonalités jaunes qui ne sont plus que la paille des champs de céréales ou de l'herbe brûlée par la chaleur intense.

Les villages se recroquevillent dans leurs murs blancs, qu'autrefois on peignait à la chaux, pour garder le maximum de fraîcheur.
Les routes serpentent au milieu des paysages bordés de chênes-liège et de patrimoine historique.
 

Grand nombre de villes et des villages, sont entourés de murailles. Ce qui fait que du haut des remparts, on a des vues intéressantes sur les plaines qui continuent à 360º.

L'Alentejo est faiblement peuplé. C'est la région des grands domaines agricoles.
Les troupeaux de moutons ou l'élevage de poules ou de cochons en plein air, peuvent cohabiter avec les enclos des chevaux lusitaniens.
Les fermes et maisons isolées, portent les bordures traditionnelles dont les couleurs les plus courantes sont le bleu, le jaune ou l'ocre.

 
Cependant on retrouve ces caractéristiques de l'architecture de l'Alentejo aussi bien dans les villes et dans les villages.

Des maisons basses et compactes bordent les rues. Les portes et les fenêtres sont encadrées dans la couleur choisie par le propriétaire, mais qui respecte la tradition!

On en trouve quelques habitations des villes qui ne refusent pas l'effet des azulejos de façade. Cela peut leur  donner un style plus personnalisé!


Puis il y a tout un ensemble d'autres caractéristiques du style architectural de l'Alentejo, avec lleurs balcons fleuris, leurs motifs décoratifs des façades, leurs balustrades et grilles en fer forgé.


Très appréciés des habitants de cette grande région, ce sont les points d'eau, sources, lacs, fontaines, où il est possible de trouver une agréable fraicheur, à l'ombre des grands arbres ou des baches des rues du centre-ville.


Le blanc des murs historiques

Voici encore les pátios qui donnent plus d'intimité à la porte d'entrée des habitations!

Meubles peints à la main, typiques de l'Alentejo

 
L'Alentejo est la région des grandes propriétés agricoles, le royaume du chêne-liège, des oliviers et des vignes, et des champs de blé à perte de vue.
De nouveaux secteurs économiques procurent des solutions où se combinent des activités culturelles, sportives, ou gastronomiques.
Le secteur du tourisme rural et écologique, en offrant des possibilités d'emploi, est présent comme moteur de développement économique.  On souhaite que cela soit un bon moyen de  mettre en valeur les ressources naturelles de l'Alentejo et de fixer les populations jeunes dans ces terres de l'intérieur du Portugal.

Un joli exemple de propriété amménagée pour le tourisme rural,:
 
Quinta dos Amarelos - Turismo Rural publié par Miguel calado .