09/12/2017

Orgues et rues de Braga



Les rues de Braga étaient décorées pour la Saint-Jean qui est une grande célébration dans cette ville du nord du Portugal, qui a lieu au mois de juin.


Nous passions  par le centre-ville; histoire d'admirer les façades typiques, je prends quelques photos!


Les balcons en fer forgé, les frontons et les corniches donnent du charme aux habitations et aux monuments.


Voici le jardin de "Santa Bárbara". C'est un "monument" dédié à la beauté des fleurs. Chaque saison on le voit fleurir de coloris différents; car les jardiniers de Braga veillent à ce que les plantations de fleurs soient adaptées à la température de l'époque et changent les plantes au cours des semaines et des saisons.

Ces décorations multicolores sont un vrai plaisir pour les yeux, et les roses sont à l'honneur surtout lorsqu'elles sont si épanouies!



Les rues sinueuses du vieux Braga nous conduisent vers la vieille cathédrale, la "Sé de Braga". Il n'y a pas plus vieux que la "Sé de Braga", dit-on couramment, car les premières fondations remontent au royaume des Suèves, bien avant que le Portugal existe en tant que nation.
Ici on voit l'entrée principale. C'est un monument de style médiéval, lorsque les cathédrales ressemblaient à des forteresses, car c'étaient aussi des lieux où les gens s'abritaient lors des invasions ou des batailles.

A l'arrière, il y a une autre entrée, elle-même entourée d'autres chapelles dont les murs épais nous renvoient à des histoires du Portugal des siècles XI-XIII.

Puis nous rentrons, et après le cloître, apercevons les autels qui entourent les allées de part et d'autre. Le style baroque a laissé des traces importantes de sa luminosité!


Les murs sont tapis de statutues de saints et de  personnages ecclésiastiques et les décorations au cours des siècles ont pris des contours associes aux goûts des artistes.


Derrière nous, au fond de la nef principale, les deux grands orgues de la "Sé de Braga".
Si on regarde l'autel principal, il faut se retourner pour bien les voir. Ce sont des orgues très célèbres, qui brillent de mil feux, recouverts de "talha dourada", à la decoration exubérante, bien représentative de l'art baroque.